Placement : comment calculer le taux d’intérêt ?

Publié le : 27 décembre 20226 mins de lecture

Il est essentiel de savoir calculer le taux d’intérêt avant d’envisager tout placement. Connaître le taux d’intérêt permet d’anticiper les rendements d’un placement et de faire des comparaisons. Quel que soit le type de votre placement : contrat d’assurance-vie, épargne à terme ou épargne à vue, vous devez savoir calculer vous-même les intérêts de votre placement. Mais qu’est-ce qu’un taux d’intérêt et quel est son mode de calcul ?

Qu’est-ce qu’un taux d’intérêt ?

Vous percevrez deux types de rémunérations si vous investissez dans des placements. Chaque année, vous toucherez des intérêts en rémunération de votre placement selon la détermination du taux d’intérêt défini à l’avance. Pour le taux d’intérêt, il faut savoir différencier le taux réel et le taux nominal. En effet, le taux réel est égal au taux nominal corrigé du taux d’inflation et des primes de risques. Si vous revendez vos placements, vous pourrez également être rémunéré. Si le prix de vente de vos placements est supérieur à leur prix d’achat, vous réaliserez une plus-value. Cela représente votre rémunération. Vous percevrez une rémunération durant la période de vos placements.

Dans la majorité des cas, les taux d’intérêt sont exprimés annuellement. Par contre, la périodicité du versement de ces intérêts peut être annuelle sur les livrets réglementés. D’autres placements vous proposent un versement d’intérêts mensuel, semestriel ou in fine, c’est-à-dire à la fin de votre placement. L’investissement en actions non cotées a un fonctionnement différent. La plus-value vous est versée à la revente de vos actions.

Détermination du taux d’intérêt réel d’un placement

La détermination d’un taux d’intérêt réel doit être distinguée de celle du taux nominal. Le taux nominal est le taux brut en pourcentage pour la rémunération monétaire du placement. L’intérêt nominal d’un placement est le taux mentionné dans le contrat. Mais s’il y a inflation, le taux nominal est différent du taux réel. Pour connaître le taux d’intérêt réel d’un placement, vous devez soustraire le taux d’inflation au taux nominal.

Le taux d’intérêt réel est égal au taux nominal moins le taux d’inflation pour une période donnée. Son niveau dépend du pourcentage d’augmentation de l’indice des prix pendant la durée du placement. S’il n’y a pas d’inflation, le taux d’intérêt réel et le taux nominal seront égaux. Mais, si le taux d’inflation est supérieur au taux nominal du placement, vos placements perdront leur valeur. Par contre, l’inflation est favorable aux emprunteurs, puisque le taux d’intérêt réel est réduit.

Calcul du taux d’intérêt d’un placement

Il existe plusieurs façons de calculer le taux d’intérêt, en fonction du type de placement en question. En plus du taux nominal et du taux d’intérêt réel, il y a le taux d’intérêt simple et le taux d’intérêt composé. Le mode de calcul des intérêts simples est relativement facile. Le montant des intérêts perçus pendant la période de placement est égal au capital placé x taux d’intérêt x nombre d’années de placement. Quant aux intérêts composés, ils sont calculés sur le montant du placement et sur les intérêts accumulés sur le capital. Les intérêts composés produisent eux-mêmes des intérêts. C’est-à-dire, les intérêts de l’année dernière s’ajoutent à votre capital pour le calcul des intérêts de l’année en cours. À taux équivalent, les intérêts composés sont plus rémunérateurs.

En terme simple, les intérêts composés sont calculés sur le capital et ses intérêts. De façon générale, la périodicité du calcul de l’intérêt composé (mensuelle, semestrielle ou annuelle) et l’échéance du placement peuvent avoir un impact sur le montant total des intérêts accumulés. Si vous faites un placement à intérêt composé à long terme et si l’intérêt est calculé fréquemment, le montant de votre placement augmenterait. Et plus, si vous commencez à investir dans le placement tôt, plus votre intérêt commencera à s’accumuler tôt. Demandez conseil auprès de votre banquier sur les intérêts composés et le placement qui convient à votre situation.

Plan du site